Destination Bouillante

Anse à la Barque

L’Anse à la Barque est une baie au paysage préservé, l’un des deux sites naturels classé en Guadeloupe.
Au delà des arrêts au point de vue et au ponton de l’anse, balades et découvertes sont souvent ignorées du visiteurs car il n’y a aucune indication.

L’Anse à la Barque est le premier port naturel de la Guadeloupe, protégée des houles de la mer des Caraïbes. Elle reste un port de pêche locale et de petits bateaux de plaisance, même si de beaux voiliers de passage viennent mouiller dans l’anse.

Du coté de Bouillante, depuis le parking du point de vue, des chemins permettent de se promener et d’admirer le paysage de plusieurs angles.

Dans les fonds marins, juste en dessous, les vestiges de flûtes napoléoniennes sont visibles par 3 mètres de fond. La petite plage passe inaperçue encore plus l’autre coté de l’anse, la cocoteraie et sa partie mangrove.

Nous vous proposons donc de découvrir cette anse où se balader en famille et en toute quiétude.

Carte de l'Anse à la Barque

Point de vue

Sur le bord de la route nationale du coté de Bouillante, un arrêt marque un point de vue sur l’Anse à la Barque pour les visiteurs.
Selon la saison sèche ou humide le paysage change entièrement de couleur et de densité.

Phare et canons

A partir du point de vue, un chemin sur la droite permet d’explorer la Pointe de l’Anse à la Barque jusqu’au phare supérieur. Le long de la côte de grands arbres, les flamboyants, deviennent entièrement rouges de lui à août. Au bout du chemin, le phare et les anciens canons sont disposés dans un petit parc paysager de végétation sèche.

Plage de l'Anse à la Barque

L’Anse à la Barque abrite une petite plage de sable blanc, accessible par les parkings sur le bord de mer.
Peu fréquentée, la baignade est peu profonde. Il faudra cependant faire attention à ne pas marcher sur un caillou ou un oursin dans l’eau.

Le jardin devant l’ancienne maison des gardiens du phare n’est pas interdit au public. Il est parfois loué pour des festivités.

Épaves de l'Anse à la Barque

Il y a pas moins de 22 épaves historiques qui gisent dans les fonds de l’Anse à la Barque.
Mais ces vestiges sont recouverts de sable et limons et peu visibles.

Cependant, depuis la plage en nageant vers les bateaux à environ 80 à 10 mètres du bord, les canons et fonds de cale de flûtes napoléoniennes sont bien visibles par 3 mètres de fond.

Le ponton

Le ponton et le phare de l’anse sont déjà chez nos voisins de Vieux-Habitants. Il accueille quotidiennement les départs et retours des pêcheurs. Le soir, les habitants aiment s’y baigner et pêcher à la ligne.

La cocoteraie

De l’autre coté de la route nationale, une grande cocoteraie abrite oiseaux et crabes de terre. La ravine Renoir qui sépare Bouillante de Vieux-Habitants créée des marres qui permettent aux animaux de se désaltérer.

Partager cette information :